AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Madison Cove :: Courtland :: Rue des Cerisiers Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[75] Comme une envie d'autre chose - Sasha (HOT)

avatar




Invité
Invité
Ven 16 Fév - 19:44
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Nolan avait réussit à faire en sorte qu'elle le suive mais surtout qu'elle se calme un peu parce que sinon ils seraient encore sur le parking, sans doute qu'ils seraient entrée dans la voiture de Sasha et qu'ils seraient en train de s'embrasser fougueusement pour se peloter ensuite, mais bon c'était prendre un gros risque pour pas grand chose au final parce qu'ils auraient du changer de lieu ensuite, ne pouvant pas concrétiser dans une si petite voiture.

Il avait donc forcé la jeune femme à marcher sur quelques rues avant d'entrer dans un immeuble, celui de Nolan. Il y avait un digicode à l'entrée principale et Nolan le tapa dans faire attention au fait qu'elle pouvait le voir ou pas. Et puis ils prirent l'ascenseur pour monter quelques étages. Et durant le temps d'attente dans l'ascenseur Nolan en profita pour venir l'embrasser un peu dans le cou, histoire de lui rappeler ce qu'ils venaient faire chez lui et surtout de voir si le fait d'approcher de son appart changerait quelque chose à son état. Bon, l'ascenseur s'arrêta rapidement et du coup il fallu arrêter mais Nolan garda la main de Sasha dans la sienne jusqu'à ce qu'il arrivent devant la porte de son appartement. Il lui lâcha la main juste le temps de sortir sa clef, parce que mine de rien il en avait pas mal des clefs entre celles de la voiture, sa voiture, son appartement et celle de la voiture de Sasha ça commençait à faire beaucoup dans les poches. Il prit quelques précautions en ouvrant la porte, y allant doucement pour éviter que les chats n'en profitent pour se sauver. Lorsqu'il fut sur qu'ils n'étaient pas derrière il prit la main de Sasha et la fit entrer, refermant rapidement la porte derrière lui. "- J'ai deux monstres qui ne demandent qu'à filer quand la porte est ouverte." il préféra lui expliquer mais sans en dire plus, au pire elle les verrait de toute façon, parce qu'en général ils sont curieux.
Et une fois la porte fermée, Nolan se rapprocha de Sasha et vint l'embrasser tout en retirant sa propre veste, puis s'attaqua à celle de Sasha et interrompit le baiser pour déposer les vestes sur le porte manteau.
Ensuite il la regarda, attendant de voir ce qu'elle allait faire, si elle allait reprendre où elle c'était arrêté sur le parking tout à l'heure ou bien si elle allait se montrer curieuse et lui poser des questions sur ses montres ou cet endroit.

     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Ven 16 Fév - 20:42

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Nous étions sur le parking de la boite de nuit de Nolan. Je n'arrivais pas à tenir, je ne pouvais m'empêcher de l'embrasser. Je lui avais proposé d'aller cher moi. Mais mon intention d'aller quelque part était détruite par un baiser, je ne pouvais résister à ses lèvre..Nolan m'avait dit qu'il était même pas sûr qu'on arriverait à son bureau. Moi non plus, je ne pensais pas , j'avais trop envie. Il me regardait avec un air taquin et mis sa main sur ma joue en la caressant de son pouce. il me murmura de patienter encore quelques minutes, son appartement n'était pas si loin. Il m'embrassa plus tranquillement pour essayer de calmer mes ardeurs. On aurait dit un enfant devant un sac de bonbons. Il me pris par la main avant de m'entraîner dans la rue. Nous y allions donc à pied. Je le suivis en essayant de ne pas stresser.. Devrais-je lui dire que je n'avais jamais fait ça?.. Je décidais que non, je ne dirais rien, je lui avouerais si jamais il me posait la question.
Nous arrivions devant un immeuble . Je levais la tête pour voir la hauteur du bâtiment. Je ne fis même pas attention à Nolan qui entrait le code dans le digicode. Il me tirait alors dans le hall de l'immeuble direction l’ascenseur. Mes joues rougirent. On parlait tellement des ascenseurs.. Je ne savais pas ce qu'il allait me faire dedans mais je serais forcément d'accord.

Nolan une fois qu'il avait appuyer dans le bouton de son étage, se retourna vers moi. Il m'embrassa dans le cou. Je sentis la douceur de ses lèvres, un soupire s'échappa de ma bouche. Un soupire qui recommençais plus à un gémissement. L'ascenseur s'arrêta. Nolan avait toujours ma main dans la sienne et il me guida vers la porte de son appartement. Il la lâcha pour chercher la clef. Je souris en voyant les clefs de ma voiture passer de son blouson à ses mains puis retourner dans la poche intérieur de son blouson.

Il fit attention en entrant et me tira vers l'intérieur. Il referma vite la porte en m'expliquant qu'il avait deux monstres, et qu'ils profitaient souvent de la porte ouverte pour s'échapper.
Je souris.
-Ils sont si terribles que ça? Le taquinais-je.

Il vint m'embrasser, et pendant que nos langues se plaisaient ensemble, il enleva sa veste,puis me retira la mienne.
Il me regarda ensuite comme pour vérifier que j'étais toujours d'accord. Je n'avais même pas pris le temps de regarder son appartement et je n'avais pas envie de parler là pour le moment , peut être après.

Je me rapprochais de lui, mes mains sur sa nuque, collais mes lèvres aux siennes et lui murmurais :
-J'ai toujours envie de toi..
Je descendis mes mains au niveau de son dos et cette fois ci seul son t shirt séparait ma peau du contact de la sienne...








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Ven 16 Fév - 21:09
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Nolan arrivait assez bien à maitriser son désir pour elle, tout simplement parce que tant qu'ils ne seraient pas chez lui, la porte fermée il ne pourrait pas aller plus loin. Il n'était pas du genre impatient, pas au point de finir en prison pour attentat à la pudeur ou un truc dans ce genre là, ce serait vraiment trop con. Surtout qu'il avait son bureau tout près et son appartement pas loin. Alors il avait fait son possible pour rester calme et attendant d'être enfin chez lui. Mais une fois chez lui il comptait bien se lâcher si Sasha était toujours d'accord, parce qu'avec les femmes on n'est jamais sur de rien.
Une fois la porte fermée, quand il parla de ses chats, en les désignant comme des monstres ce qu'elle lui répondit le fit sourire et il répondit à son tour. "- Non mais j'y tiens alors je ne veux pas prendre le risque de les perdre." et il n'avait pas précisé qu'il s'agissait de deux chats de races, plutôt volumineux mais tellement beaux et affectueux. C'était le genre d'animal qui calmait Nolan, les entendre ronronner quand il dormait ou bien coucher près de lui ça l'apaisait et ça lui faisait du bien. Et puis comme ça il n'était pas tout seul dans cet appartement bien assez grand pour un homme seul.

Nolan s'était ensuite à nouveau intéressé à Sasha, laissant ses mains se balader un peu plus sur son corps puisqu'il avait retiré leurs vestes et qu'il les avait déposé sur le porte manteau à l'entrée, puisqu'ils étaient toujours à l'entrée. Et Sasha lui faisait toujours le même effet, il avait cette boule dans le ventre au fur et à mesure qu'ils se rapprochaient et ça lu faisait bizarre, c'était pas dans ces habitudes. C'était comme s'il avait peur de mal faire, de faire un truc qu'il ne devrait pas, comme s'il avait le trac un peu. Oui, d'accord elle devait être la seconde femme à entrer dans cet appartement autre qu'une amie mais c'était pas une raison pour se sentir comme ça. Le prit le temps de respirer et surtout de savoir si elle était toujours du même avis avant de reprendre où ils c'étaient arrêté tout à l'heure sur ce parking. Et ce qu'elle lui dit le rendit nettement plus sérieux qu'il ne l'avait jamais été encore. "- Moi aussi.. ma chambre est à l'étage viens.." et il lui prit la main, la retirant de sur son dos pour lui faire traverser le salon afin de prendre l'escalier pour monter à l'étage rejoindre sa chambre. Par chance c'était rangé, autant le salon salle à manger que le coin cuisine qui étai tout près de l'entrée. Et il en était de même pour la chambre de Nolan où il ouvrit la porte tandis qu'il embrassait Sasha avec un peu plus de fougue cette fois-ci. Puis quand le baiser pris fin Nolan murmura simplement à Sasha tout en reculant "- Attends j'ai un truc à prendre dans la salle de bain." et il la quitta l'espace de quelques longues secondes afin d'aller chercher ce qui leur fallait pour continuer ce qu'ils avaient commencé, c'est à dire un préservatif. Nolan en avait toujours dans la salle de bain, sinon il en avait aussi dans son bureau à la boite mais bon pour  l'instant ils étaient chez lui. "- C'est bon j'ai trouvé." Il revint avec ce qu'il était aller chercher cacher dans sa main puis entraina Sasha dans sa chambre. Par chance il n'avait pas totalement ouvert le volet quand il s'était levé tout à l'heure et du coup ça faisait une lumière un peu tamisée et si jamais Sasha ne voulait pas qu'il la voit totalement nue malgré le volet en parti fermé il le fermerait totalement si elle le voulait. "- Tu veux que je ferme le volet ?" Il la laissa décider de la suite des évènements même s'il en avait très envie il ne voulait pas la brusquer, bien que vu la manière dont elle avait agit sur le parking il ne doutait pas qu'elle n'allait pas rester inactive bien longtemps.

     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Sam 17 Fév - 0:48

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Mon envie pour lui devenait incontrôlable. Je n’aurais jamais imaginé me comporter comme cela un jour. Je devenais dingue. Dingue de lui.

Lorsque nous montions dans l’ascenseur, ses lèvres sur mon cou, les bisous étaient plus chastes, mais la tension était toujours là. Mon corps était impatient et je ne savais comment j’arrivais encore à tenir. Une fois entrer dans son appartement, il me prévint qu’il avait deux monstres. Je lui demandais s'ils étaient si terribles que ça. Je ne savais pas encore de quoi il s’agissait, mais ce n’était pas des chiens sinon ils auraient déjà été prêt de nous. Il me répondit en m’avouant qu’il tenait à eux et ne voulait pas prendre le risque de les perdre. Alors il tenait à quelque chose, enfin plutôt à deux monstres.
Je souris à sa réponse. Il s’intéressa de nouveau à moi. Il avait déposé nos vestes sur le porte manteau. Je ne l’avais pas lâché du regard. Je ne voulais plus le quitter d’une semelle. Son appartement était spacieux, et avec une déco moderne. Je remarquais le salon et un gros matou endormis sur le canapé. Voilà un monstre.

Je l’embrassais et lui dit que j’avais toujours envie de lui. Mes mains parcouraient son dos, la peau de son dos.. Ce t-shirt était vraiment de trop. Il me répondit que lui aussi, il avait envie. Il me prit par la main, celle qui était sur son dos et nous allions monter vers sa chambre à l’étage. Nous traversions le salon et montions. Il ouvrit la porte tout en m’embrassant. Nous avions posé un pied à l’étage qu’il avait capturé ma bouche et ne la lâchait pas tout en allant vers la chambre, il était fougueux l’envie montait vraiment. J’allais vraiment passer ce cap. Il ouvrit donc cette porte et mis fin au baiser.

Il m’annonça qu’il devait aller prendre un truc dans la salle de bain. Je n’étais pas dupe. Il avait tout prévu et c’était bien. Je n’y avais pas vraiment pensé, mais visiblement lui avait tout ce qui fallait. Je jetais un coup d’œil dans sa chambre. Un magnifique espace. Un lit énorme avec deux tables de chevet. Une commode et tout ce qu’il fallait dans une chambre. Je n’en revenais pas, il avait du goût pour décorer son appartement. J’attendais son retour avec impatience. Mon stress me rattrapa. Il ne fallait pas qu’il s’en rende compte, je tournicotais mes doigts.. Il revint et je redressais d’un coup ma tête, lâchant mes doigts. Il avait trouvé.

La chambre laissait passer une lumière tamisée par la fenêtre. On ne voyait pas quand même bien. Je ne savais pas comment il aimait que la lumière soit mais moi cela ne me dérangeait pas. À vrai dire, je ne savais pas si cela me dérangeait.. Je n’avais pas de point de comparaison. Il me demanda si je voulais qu’il ferme le volet.
-Non !
Ma réponse avait été directe. Je voulais le voir, voir ses yeux, son corps… Je m’approchais de lui, mis mes mains sur le bas de son t-shirt.

-Je veux pouvoir te voir.
Je lui retirais son t-shirt. J’avais besoin de voir, de savoir et de vivre ça en voyant son regard. Il m’aiderait à ne pas stresser. Mes yeux passèrent de ses yeux à son torse musclé, puis il descendit encore plus bas. Je vis son pantalon et me demandais si c’était à moi de lui retirer. Je ne savais pas vraiment les règles et les codes…
Je décidais alors de profiter du haut de son corps pour le moment. Mes mains caressèrent son torse et allèrent vers son dos lorsque ma bouche vint se poser au niveau de sa clavicule, et je descendais vers ses pectoraux en l’embrassant. Je ne savais pas vraiment ce que je faisais, mais lorsque je l’avais embrassé sur cette partie. Ma bouche en voulait encore. Je continuais à l’embrasser en remontant vers son cou pour finir sur sa bouche.








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Sam 17 Fév - 10:06
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Nolan l'avait conduit chez lui, chose extrêmement rare en fait, Nolan n'avait pas trop réfléchit mais c'est vrai qu'elle méritait mieux qu'un canapé dans un bureau de travail, même si le canapé était franchement très confortable. Ce qui l'avait motivé à l'emmener là ? Nolan ne savait pas trop mais sans doute le fait qu'il fasse jour parce que l'emmener dans son bureau avec les quelques employés qui s'activaient à préparer la soirée à venir c'était un peu comme leur dire celle-là va se faire manger par le patron. C'était très certainement ce genre de détail qui l'avait motivé à venir chez lui, et puis l'envie surtout. Ils auraient pu aller jusqu'à chez elle mais Nolan n'avait pas envie de croiser un membre de sa famille, se doutant bien qu'à son âge elle devait encore vivre chez ses parents.
En tout cas, cette fois-ci elle lui avait clairement donné l'autorisation d'aller plus loin et en toute logique elle ne devrait pas revenir sur ce qu'elle avait dit, quoi qu'avec les femmes on n'est jamais sur de rien.
Bref, une fois la porte de sa chambre ouverte et ce qu'il fallait dans la main, Nolan l'invita à entrer et déposa ce qu'il tenait dans la main sur sa table de chevet avant de la rejoindre quelques mètres plus loin et de lui demander s'il devait fermer les volets afin d'être dans la pénombre le plus totale en pleine journée. Parce qu'il sait bien que certaines femmes n'aiment pas qu'on les voit nues et il pouvait le comprendre. Ce qu'elle lui répondit le fit sourire et il en profita pour retirer ses chaussures et les pousser un peu plus loin avant qu'elle ne s'approche de lui et lui avoue vouloir pouvoir le voir. Nolan appréciait vraiment ce qu'elle venait de dire, mais il n'avait rien d'exceptionnel en dessus, peu être quelques abdos mais aussi quelques imperfection, comme sa cicatrice dans son dos quasi invisible à cause de son tatouage qui englobait tout son dos, mais aussi une longue cicatrice au niveau du tibias. Mais elle ne les verrait sans doute pas, le but n'était pas qu'elle l'ausculte non plus, mais qu'elle profite juste de le découvrir un peu avant qu'ils n'aillent plus loin. C'est peu être après qu'elle pourrait remarquer tous ces détails si elle ne partait pas juste après.

Quoi qu'il en soit, Nolan la laissa faire ce qu'elle voulait, c'est à dire lui retirer son t'shirt pour venir profiter un peu de son corps puisque c'était ce qu'elle voulait. Faisant monter son désir avec les baisers et les gestes qu'elle déposait sur lui. Ses doigts sur sa peau étaient brulant et les sensations qui s'emparaient de lui étaient divines. Nolan posa sa main sur sa joue quand elle revint à sa bouche et répondit à son baiser de manière à ce qu'elle reste à sa bouche pour le moment tandis que sa main descendait dans son dos, cherchant la fermeture de sa robe afin de la faire glisser pour pouvoir lui retirer. C'est bien beau les robes mais elles ne s'ouvrent pas toutes pareil. Nolan mit un peu de temps à comprendre comment elle se défaisait et quitta ses lèvres pour venir embrasser son cou pendant qu'il parvenait à libérer la robe et remonta ensuite ses mains pour attraper le haut de la robe et la lui retirer pour la libérer doucement. Il recula légèrement pendant qu'il faisait descendre la robe jusqu'à ce que celle-ci ne soit plus qu'un mauvais souvenir, libérant ainsi le corps parfait de la jeune femme qui n'était plus à présent qu'en sous vêtements. Et une fois fait, il revint l'embrasser avec cette fois encore plus d'envie et quand le baiser cessa il lui dit doucement "- Viens." afin de l'inviter à aller sur son lit, parce qu'il avait très envie de tout lui retirer afin de pouvoir gouter chaque parcelle de son corps.

     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Sam 17 Fév - 12:00

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Son appartement avait l’air aussi carré que lui. Nolan n’avait pas l’air d’être quelqu’un de désordonné, visiblement, il aimait les choses bien rangé. Sa boite était un lieu où tout se passait bien et il était réglo. Je n’étais pas vraiment étonné par l’appartement, même si le raffinement au niveau de la déco était exceptionnel pour un homme, il avait peut-être été aidé, ou alors il avait du goût.

Il nous fit monter l’escalier. Après être parti dans la salle de bain il me fit entrer dans sa chambre. Il déposa le préservatif sur la table. J’en profitais pour enlever mes chaussures et déposer mes bottes dans un coin de la pièce. j’avais même mis mes petites chaussettes dans le fond de celles-ci pour me retrouver pied nu sur le sol. La sensation du sol était fraîche sous mes doigts de pied. Je lui répondis qu’il n’avait pas besoin de fermer le volet. Je le vis retirer ses chaussures . Je ne loupais aucun de ses gestes. Je lui avouais vouloir le voir. J’avais très envie de pouvoir mémoriser les moindres détails de son corps. Chaque parcelle de sa peau.

Je m’approchais de lui et lui enleva son t-shirt. Je souris légèrement en voyant son torse nu devant moi. Mes baisers sur sa peau me firent un effet indescriptible. L’envie montait plus encore que je ne l’aurais imaginé… Je ne pouvais pas imaginer avoir encore plus envie de lui, mais visiblement, c’était possible.
Mes mains étaient descendues le long de son dos. Je sentis une légère différence à un endroit sur sa peau. Je venais de passer mes doigts sur une cicatrice, aussi légèrement soit elle. Mes doigts profitaient de chaque parcelle et découvraient son corps.

Le bel homme dépassa sa main sur ma joue tandis que je l’embrassais, il répondit à mon baiser. Il passa sa main dans mon dos, cherchant la manière de défaire ma robe. Mes mains vagabondaient sur son corps le laissant faire en profitant de sa langue qui jouait avec la mienne. Il quitta ensuite mes lèvres. Pour m’embrasser dans le cou. Je mis ma tête sur le cote pour lui m’offrir totalement à lui. Des frissons me parcouraient à chaque fois que ses lèvres touchaient ma peau. Je ne contrôlais plus rien, ni les frissons ni les soupirs et petits gémissements qui sortaient de ma bouche. Je n’en avais même pas honte. Je le désirais vraiment et ne pouvais résister à ses baisers.

Il arriva à baisser la fermeture de ma robe et se recula légèrement de moi. Il attrapa le haut de ma robe et la fit glisser le long de mon corps. Il avait pu ainsi découvrir mon ensemble de sous-vêtements. De la dentelle noire. J’adorais les dessous de ce genre, et je devais avouer que je mettais rarement des ensemble non coordonnés. Ma robe passa mes hanches et laissa découvrir mon petit shorty en dentelle. J’étais plus nue qu’habiller devant lui et pourtant son regard me couvrait et j’avais l’impression d’être encore plus proche de lui, je me demandais si nue, j’aurais encore plus l’impression que ses yeux me réchauffaient.

Il revint m’embrasser. Visiblement, la vue lui avait plu, je pouvais sentir son envie jusqu’au fond de ma chair. Lorsque nous avons écarté nos lèvres pour reprendre notre souffle, il me dit tout doucement « Viens » Il m’invita à monter sur son lit. Je le suivit et m’allongeai dessus. J’étais à sa merci et je n’avais aucune idée de comment les choses allaient se passer. La seule chose que j’espérais, c’était qu’il ne découvre pas que j’étais encore vierge.

Je me redressais avant qu’il ne s’allonge sur le lit à son tour et me retrouvais assise sur le bord du lit et lui en face de moi toujours debout. J’attrapais sa boucle de ceinture et l’enlevai. Je déboutonnai le bouton de son jean et le fis tomber sur ses chevilles. Je remarquais alors tout ce qui’l y avait en dessous. Mes lèvres allèrent se déposer au creux de sa hanche pour un petit baiser, cette partie de son corps semblait douce. Je me reculais ensuite et me rallongeai sur le lit.








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Sam 17 Fév - 13:02
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Nolan était à l'aise avec elle, mais il y avait un petit quelque chose qui faisait que malgré tout il y avait comme une sorte de trac chose qu'il n'arrivait pas à expliquer. C'était la première fois depuis bien longtemps qu'il emmenait une fille chez lui et qu'ils allaient conclure en pleine journée. C'était très certainement ce petit détail qui lui donnait le trac. Pas d'alcool, pas de drogue, rien que deux personnes qui se donnent l'un à l'autre et ça pouvait expliquer pas mal de choses. Sasha était belle et cela se confirma lorsqu'il vit son corps presque dénudé, de plus elle portait de jolis sous vêtements, à croire qu'elle avait tout prévu. En tout cas si elle portait ce genre de chose tous les jours le mec qui aurait la chance d'être son petit ami serait vraiment comblé.
Elle accepta d'aller sur le lit mais avant elle s'occupa de faire glisser le pantalon de Nolan et celui-ci l'aida à le retirer totalement, faisant glisser en même temps ses chaussettes parce que bon c'est pas glamour même si c'est qu'un détail. Et ce qu'elle lui fit le força à fermer les yeux parce que ça lui donnait encore plus envie. Elle n'avait pourtant pas fait grand chose mais son corps tout entier réagissait. Puis il la suivit s'allongeant sur le lit et prenant place au dessus d'elle prenant appuis sur ses mains afin de ne pas l'écraser. Nolan retourna à ses lèvres juste pour entretenir ce désir mais ça ne dura pas longtemps parce qu'il quitta ensuite les lèvres de la jeune femme pour venir les coller au creux de son cou, descendant doucement le long de celui-ci pour arriver jusqu'à sa poitrine, poitrine encore recouverte de la dentelle de son soutiens gorge. Doucement, il fit descendre la bretelle de celui-ci afin de découvrir l'objet de ses désirs, y posant ses lèvres et embrassant ce dernier le temps que son autre main passe sous Sasha et ne s'attaque à lui dégrafer. Chose plus facile et plus rapide que lorsqu'il c'était attaqué à la robe. Alors, quand se fut fait, il fit en sorte de le faire glisser, libérant entièrement la poitrine de la jeune femme et retourna y poser les lèvres ainsi que sa main libre. Et doucement tout doucement il descendit encore, profitant de chaque centimètre de sa peau pour y poser les lèvres, faisant ensuite glisser sa culotte le long de ses jambes et se releva légèrement afin de lui retirer complètement à l'aide de ses deux mains. Puis il revint à elle mais se plaça au niveau de son bassin ses lèvres se posèrent sur son intimité y déposant plein de bisous alors que sa main s'y glissait lentement pour y rester un peu le temps de la faire patienter. Ses lèvres remontèrent à sa poitrine et s'y posèrent y goutant à nouveau.

     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Sam 17 Fév - 13:51

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Mon corps ne cessait de penser au sien. Je n'avais même pas le temps de stresser, pourtant d'après mes copines une première fois était toujours stressante et surtout, il parait que cela fait mal. J'avais peur qu'à ce moment précis que toutes mes copines m'avaient décris Nolan se rende compte que j'étais vierge. Mais après tout, il ne m'avait pas demandé. Et j'avais trop envie de lui pour laisser passer ça.
En sous-vêtements sur le lit. Je me retrouvais à lui enlever son pantalon. Le baiser que je lui fis sur la hanche, me détendit. Ce n'était pas forcément un long baiser, mais celui-ci étai d'une telle douceur que j'aurais pu lui en faire à cet endroit pendant des heures. Je sentis le corps de Nolan réagir à ce bisou, et son envie monter.

Je m'allongeais dans son lit. Il vint me rejoindre en se positionnant au-dessus de moi, en appuie sur mes mains. Les miennes ne tardèrent pas à se poser sur son torse et a le caresser. Il m'embrassa avant de continuer sa pluie de baiser en descendant le long de mon cou pour atteindre ma poitrine. Je soupirais.. J'étais totalement détendue et j'appréciais tellement ce moment. Il fit glisser la bretelle de mon soutien-gorge. Puis une main se glissa derrière mon dos. Je me cambrais un peu pour qu'il puisse plus facilement décrocher l'attache qui retenait encore mes seins loin de ses mains. Il n'eut aucun mal à la défaire et me libéra enfin de cette prison. Il posa ses lèvres sur mes seins. Je fermais les yeux, un grand frisson me parcourus, me donnant la chair de poule. Je n'avais jamais ressenti de telles sensations, j'avais envie de lui ordonner de ne pas s'arrêter tellement c'était bon mais sa bouche était déjà entrain de descendre vers mon entre jambe.. Il embrassait chaque centimètre de mon corps, me faisait frissonner de plaisir encore à chaque seconde , à chaque moment où ses lèvres entraient en contact avec ma peau. À chaque fois qu'il embrassait un endroit celui-ci me procurait comme une brûlure plaisante. J'aimais vraiment cela. Je ne m'étais jamais senti à l'aise devant les gens et pourtant nue devant lui, j'étais à ma place.
*
Il descendit ma culotte le long de mes jambes. Je n'avais pas réouvert mes yeux. Je profitais de mes yeux fermés pour me concentrer sur la peau , sur chacun de ses gestes sur moi. Le plaisir que cela me procurait. Il posa alors ses lèvres sur mon sexe. Jamais je n'avais été aussi loin avec un homme. Flirter et Laisser quelqu'un me toucher les seins ça m'était arriver, mais ici, au niveau de la partie la plus intime de mon corps, il était le premier à la découvrir. Mon cœur s'arrêta de battre, je bloquais ma respiration. Je me tendis. Le désir était bien trop intense. Il me fis plein de bisous et je me détendis et retrouvai ma respiration lorsqu'un gémissement bien plus audible que ceux d'avant m'échappa. Il venait de me glisser un doigt. Il était à l'intérieur de moi. Une partie de son corps du moins. Je sentais son doigt bouger.. Le plaisir était encore plus insoutenable que tout ce qui avait été possible depuis le début de la journée. Mon dos se cambra.

Il m'embrassa de nouveau. Je n'avais pas vu son visage remonter tant ma concentration était centré sur ses doigts en moi. Je mis mes mains autour de son cou et répondis à son baiser avec passion. Je le voulais maintenant. Je ne pouvais plus attendre, je me décidais à lui dire :
- Je veux te sentir en moi, maintenant.. Je le regardais droit dans les yeux, s'il te plaît, .. Murmurais-je.

Mes yeux dans les siens mon regard presque suppliant. Je ne pouvais m'emécher de penser que ses yeux étaient les plus beau du monde.
Il me rendait complètement folle. Il me faire l'amour pour ma première fois. L'effet qu'il me faisait été tellement bon, je ne pouvais imaginer mieux. Il avait un pouvoir sur moi, sur mon corps. Je ne pouvais pas lui mentir lorsque je le regardais, et mon corps ne pouvait rien lui cacher. J'étais là nue devant lui, lui sur moi, chaque parcelle de nos corps collés me faisaient l'effet d'un feu ardent. Je voulais goûter à tout ce qu'il pouvait m'offrir.








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Sam 17 Fév - 14:18
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     


     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Sam 17 Fév - 17:41

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Mon corps se tendait et réagissait au moindre contact avec le corps de Nolan. Ses baisers, ses caresses.. Tout faisait monter l’envie en moi. Je n’en pouvais plus. Il était le seul à m’avoir jamais fait cet effet. Je n’en revenais toujours pas. Jamais je n’aurais pensé pouvoir un jour ressentir quelque chose de si grand et puissant.
Je n’avais jamais aimé quelqu’un comme cela. J’avais sûrement cru aimer, là même si cela faisait quelques heures à peine, je ressentais un truc trop grand pour moi tout seule. Je ne comprenais même pas comment on pouvait ressentir une chose aussi immense en si peu de temps.

Aucun homme avant m’avait donné envie de franchir le cap. Il faut dire que c’était des gamins par rapport à lui. Il était fort, impressionnant, envoûtant… J’aurais pu le décrire pendant des heures. J’avais beau savoir qu’il ne s’attacherait pas selon lui. J’avais besoin de combler cette chose en moi. Cette femme qui réclamait un besoin bien trop important de sexe, mais surtout de se sentir un avec lui. De sentir son corps au plus profond de mon être. Je n’arrivais même pas à me dire que je faisais peut-être une bêtise. J’en avais envie. Je me cambrais sous ses mains. Frémissait sous ses lèvres. Je n’en pouvais plus. Je le suppliais de me faire cette chose totalement inconnue pour moi. Je n’aurais pas voulu le vivre avec quelqu’un d’autre. Il me répondit qu’il arrivait.
Je devrais patienter avec un peu il alla prendre le préservatif. Je me redressais pour le voir faire. J’avais envie de l’observer dans le moindre de ses mouvements. Son corps était d’une beauté sans limite. Il s’était redressé et lorsque je le regardais, je vis un rayon de soleil passé et faire refléter ses yeux, il était tellement magnifique. J’allais perdre ma virginité, mais je me rendis compte à ce moment-là que oui, j’étais amoureuse de lui. J’aurais été au bout du monde pour cet homme que je ne connais pas.. Et j’allais lui offrir la seule chose qui m’appartenait encore..

Il mit le préservatif, il était aussi excité que moi. Je n’eu pas peur, je savais que tout irait bien. Je soufflais un grand coup, il ne me regardait pas, je pouvais donc en profiter pour me détendre. Il revint se placer au-dessus de moi. Il m’embrassa, j’eu un frisson, mais pas le même genre qu’avant, j’avais froid, j’avais peut-être même un peur. Je devais me détendre, je fixais son regard et soudain la peur s’évanouit. Il me le faut. Il fallait que cet homme soit en moi, que je puisse l’avoir pour moi. Il se positionna entre mes jambes, je relevais le bassin prête à l’accueillir.
Il me pénétra. Je fus surprise, une douleur me fit contracter le ventre, je gémis. Il allait sûrement s’en rendre compte. Mes mains lui agrippèrent le dos puis se transformèrent en caresses. Il me caressait lui aussi. Je me détendais et profitais, je sentais son membre viril en moi. J’aimais ça. Il m’embrassa et se mit à bouger en moi. Je pouvais tout ressentir, j’avais eu ce besoin depuis trop longtemps selon moi.
Nous ne pouvions être plus proches. Je savais qu’il n’y avait pas que du physique entre nous. L’envie et le désir que je ressentais pour lui étaient encore présents. L’ardeur sexuelle était en train d’être assouvie, mais le reste était toujours bien là.
À chaque va et vient de mon partenaire, le bien être de ce rapport charnel était encore plus présent. Mes jambes s’enroulèrent autour de ses hanches. Mon bassin bascula, je pus alors sentir Nolan aller au plus profond de moi.
Je ne compris pas ce qu’il se passait. Tout était tellement parfait. En moi, cette envie était enfin comblée, j’avais besoin d’être encore avec lui qu’il m’en fasse voir encore plus et en même temps, je ressentais le besoin d’être seule. Je ne pouvais laisser cette envie être dominante. Je mis mes mains sur la nuque de Nolan pour l’attirer vers moi et l’embrasser fougueusement. Il ne devait se rendre compte de rien. : je n’étais plus vierge depuis quelques instants.








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Sam 17 Fév - 18:04
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     


     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Sam 17 Fév - 18:52

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Les va-et-vient de Nolan étaient une nouveauté pour moi. Je n’avais jamais connu ça, c’était une sensation de douceur et en même temps d’une certaine férocité. Mon cœur se soulevait un peu plus vers le ciel quand il revenait encore plus profondément en moi. Je ne savais comment décrire cette sensation d’être enfin complète, ici avec lui. L’envie de son corps du point de vue sexuelle était comblée, je pouvais tout sentir et toucher, il était enfin en moi. Je me laissais porté par ses mouvements, il était magnifique, ses muscles se contractaient et je les sentais sous mes mains qui parcouraient son corps. Je puis apprécier l'intensité de ceux-ci. J’en profitais aussi pour le regarder dans les yeux quand je pouvais, car parfois, lorsqu’il revenait, ma tête basculait en arrivée lorsque je me cambrais. Je ne comprenais pas pourquoi ses filles disaient que c’était horrible. Horriblement bon, oui, j’adorais ça. J’en voulais encore.
Mon corps répondait au moindre geste de la part de Nolan, cette sensation enivrante me parcourait l’échine, en commençant par l’endroit ou son corps était dans le mien et remontait jusqu’à mon cœur. Il me regardait avec envie, il me donnait tout ce qu’il avait, mais je ne voulais pas que cela s’arrête.

Lorsque je basculais mes hanches, Nolan ralenti un peu le rythme. Il m’embrassa à pleine bouche, ma langue trouva rapidement sa place avec la sienne. Je ralentissais leur rythme pour contrôler la cadence des mouvements de nos langues, j’aimais le contact de tout ça. Je profitais de chaque parti de son sexe contre le mien, je sentais toutes les fibres de mon corps frotter contre les siennes. C’était trop bon, je me cambrais encore et Nolan accélère, un de ses mains passa sous mes fesses et me caressa jusqu’à ma cuisse, je me contactais. Je sentais son sexe grossir en moi, je me sentais tellement bien et j’avais l’impression que j’allais défaillir en même temps. Nolan me donna tout ce qu’il pouvait et eu un râle de plaisir.. Sa cadence ralentie. Je fermais les yeux. Mon corps se détendit enfin. Toute cette envie de lui était enfin au sommet. J’avais enfin réalisé que c’était ça que mon corps me réclamait, être en totale communion avec lui. Mais mon cœur lui avait besoin de plus… Il cherchait à se retirer de ma poitrine. Il battait tellement vite et tellement fort. Mon corps était en sueur, je n’avais jamais eu cette sensation d’être entière et en même temps vider de tous mes sens.

Après plusieurs secondes, Nolan se retira de moi. J’aurais pu fermer mes jambes, mais je ne bougeais pas.. Et si j’avais saigné comme certaines de mes amies. Je n’avais pas à m’en inquiéter, Nolan me le dirait bien assez vite, s'il s’en rendait compte. Il se leva et parti dans la salle de bain. Je ne savais pas vraiment quoi faire. Devais-je me rhabiller et rentrer cher moi. Je me tournais alors sur le côté en repliant légèrement mes jambes, un bras me couvrant la poitrine. J’attendais son retour.

Il me manquait déjà. Comment expliquer tout ça ? Je fermais les yeux, pourquoi ne lui avais-je pas avoué que je ne voulais pas que quelques choses de passage, mais bien plus, que mon corps à peine m’avait-il quitté ne réclamait encore et toujours que son contact depuis la veille… Peut-être parce que je ne savais pas tout ça avant que mon envie de sexe soit comblée. Et maintenant je ne pourrais plus lui dire. Il m’avait prévenu…

Il revint et m’embrassa de nouveau. Il me regardait en souriant. Visiblement, tout cela lui avait plu. Je souris avec une pointe de nostalgie. Pas de la tristesse, mais plutôt une sensation que tout ceci allait me manquer et ne se reproduirais sûrement plus… Ma main vint se poser sur sa joue. Mon regard se fixa au sien et je voulais plonger au plus profond de son âme.
-Tu es magnifique…
Je ne pouvais être plus honnête. Il était sublime. J'ajoutais :
- Merci.








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Sam 17 Fév - 19:50
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Nolan avait passé un excellent moment, un mélange de plaisir d'excitation et puis il était monté très haut et il avait encore beaucoup de mal à redescendre. Ce qu'ils venaient de partager lui faisait du bien mais l'avait aussi vidé de toute énergie lui qui était déjà bien fatigué avant ça. Il n'était même pas certain d'avoir la force d'aller bosser ce soir, pas avant d'avoir fait une longue sieste d'une heure voir peu être même de deux. Nolan n'avait pas fait spécialement attention en entrant dans la salle de bain et donc encore moins quand il avait retiré le préservatif, mais il avait tout de même remarqué que celui-ci n'était pas comme d'habitude. De plus, il faisait déjà plus sombre que quand ils étaient arrivé mais il avait quand même cette impression de lui avoir fait mal et rien que pour ça il s'en voulait quand même un peu.
Il la rejoignit sur le lit, le coeur toujours battant bien assez rapidement et se rallongea à ses côtés. L'observant après l'avoir embrassé avec douceur mais pas seulement. C'était un peu comme s'il la remerciait du moment qu'ils venaient de passer, mais aussi parce que ses baisers lui manquaient et lui permettait de planer. Et cette sensation était toujours présente, plus il l'embrassait plus il avait envie de l'embrasser. Quand elle posa sa main sur sa joue, Nolan eut exactement les même sensations qu'avant, frissons et bien plus encore. Puis il sourit quand elle lui dit qu'il était magnifique. Il ne comprenait pas vraiment si elle parlait de son physique ou ce qu'ils venaient de vivre tous les deux mais c'était suffisant pour qu'il le prenne tel quel sans chercher plus loin. Il lui souffla "- Toi aussi tu es magnifique.." et l'embrassa quand elle le remercia, posant sa main sur le flan de Sasha, caressant cette partie de son corps. Puis il mit fin au baiser remontant son bras pour caresser ses cheveux avant de lui demander "- C'était bon ?" mais avant d'attendre sa réponse véritablement, il ajouta "- parce que je crois que je t'ai fait mal et je m'en excuse, fallait me le dire ...." Nolan était désolé, vraiment. C'est vrai qu'après avoir pénétré en elle il avait eut cette sensation qu'elle n'était pas prête et peu être même que le gémissement qu'elle avait poussé en était la preuve mais vu sa réaction ensuite il avait pensé que ce n'était rien, puisqu'elle n'avait rien dit. Nolan n'aime pas être brusque et ça ne le dérange pas qu'on lui dise d'arrêter ou d'y aller doucement, le but c'est de partager un bon moment et non d'avoir mal.

     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Sam 17 Fév - 20:38

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






L’alchimie entre nous n’avait pas faibli bien au contraire, il s’était à peine éloigné que j’avais déjà peur qu’il ne revienne pas qu’il m’abandonne. Comment je pouvais ressentir ça alors que nous avions à peine passer 24 heures ensemble. Je n’avais jamais ressenti quelque chose d’aussi fort.

Ma premier fois avait été couronné de succès je pouvais le dire , je savais qu’il ne s’était rendu compte de rien , mais je ne pouvais me dire que tout ceci allait durer.
Il m’avait prévenu , il ne s’attachait pas, il ne serait jamais mon petit copain, et nous nous reverrions probablement jamais. D’ailleurs, il faisait ça souvent je pense. Moi pauvre idiote que j’étais je m’étais peut etre dit que j’allais le changer.
il me rejoint alors dans le lit. Mon corps était déjà en manque, alors comment allais-je arriver à tenir loin de lui si il ne voulait pas me revoir.
Il m’embrassa avec douceur et tendre, tout à fait différemment que les fois d’avant ou nous nous embrassions avec fougue et passion.

Je posais une main sur sa joue et lui dit qu’il était magnifique. Je parlais autant de lui que du moment que nous venions de passer ensemble. Il me soufflais que moi aussi j’étais magnifique. Il posa sa main sur ma hanche me caressa et lorsque je fermais les yeux pour apprécier son geste il m’embrassa. Je ne pouvais rêver mieux il savait exactement quoi faire et quand le faire. Mes yeux étaient rester fermer pour apprécier encore plus le moment.
Il mit fin à notre baiser en me demanda si c’était bon. J’ouvris mes yeux d’un coup avec un sourire coquin aux lèvres. Mais il continua sans que je n’ai le temps de répondre il pensait m’avoir fait mal et il s’en excusait . Le sourire que j’avais dessiné plutôt s’evanouit soudain.
-Te dire que j’étais vierge..
J’avais parler à voix basse, mes yeux étaient descendu pour ne pas croiser son regard. J’avais lancé une bombe comment allait-il réagir? Je savais qu’il ne voudrait surement pas que je reste, mais je devais lui dire pour ne pas qu’il s’en veuille car j’avais passé le plus magique de moment à ses cotes meme si j’avais eu un peu mal au début. Je n’osais plus le regarder..



PS : désolé j’ai pas encore corrigé les fautes et j’avais taper un hyper long text tout à disparu donc désolé si ma reponse est toute pourrie.. Pardon








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Sam 17 Fév - 21:00
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Nolan l'avait fait venir chez lui ce n'était donc pas pour la jeter quelques minutes après qu'ils aient coucher ensemble. Elle lui plaisait et il pouvait bien lui offrir un peu de son temps. Et puis rester allongé dans son lit pour tout dire c'était agréable vu qu'il était fatigué et donc avec une fille en plus c'était mieux qu'un rêve. Donc pour une fois il voulait juste profiter un peu et Sasha elle était vraiment trop belle pour ne la laisse partir sitôt leur moment intime passé. Un peu de tendresse dans un monde de brute ça ne peut faire de mal à personne.

Nolan se permit de lui demander si c'était bon parce qu'il craignait vraiment lui avoir fait mal l'espace d'un instant et ne voulait pas qu'elle reste sur cette impression ou cette sensation. Et il était même prêt à lui offrir un autre moment que celui-ci pour tenter de se rattraper parce qu'il avait trop aimé ce qu'il avait ressenti en lui faisant l'amour. On pouvait voir ça comme une sorte de service après vente, il voulait la combler et donc qu'elle reparte avec une impression positive et surtout du plaisir, qu'elle ait ressenti du plaisir entre ses bras dès la première seconde jusqu'à la dernière. Mais bien vite il se sorti cette idée de la tête tout simplement parce qu'elle répondit et ce qu'elle répondit ne manqua pas de surprendre Nolan. Il était surpris, le regardant avec de grands yeux ébahi tout en remarquant qu'elle avait baissé les yeux et qu'elle fuyait son regard. "- T'es sérieuse ?" Nolan n'en croyait pas ses oreilles mais s'il réfléchissait bien tout prouvait que ce qu'elle venait de dire était vrai, y'aurait plus qu'à vérifier le drap une fois qu'elle ne serait plus dans le lit et il aurait sa réponse. C'est juste qu'il ne s'attendait pas à ça. Comment elle avait pu lui offrir sa virginité pour quelques baisers échangés ? avec ce qu'il lui avait dit en plus, comment elle avait pu faire ça ? Nolan ne savait pas s'il devait être flatté ou désolé pour elle. Il était tout simplement perdu là, c'était bien la première fois qu'une chose pareil lui arrivait.
Il lui caressa la joue tout en se mordillant la lèvre inférieure avant de lui dire "- Alors j'espère que c'était bon quand même, que t'en gardera un bon souvenir.." chose pas sur du tout étant donné qu'il lui avait dit clairement qu'il ne s'attacherait pas à elle puisqu'il ne s'attachait pas aux femmes qu'il draguait. Puis il se mit sur le dos, passant l'une de ses mains dans ses propres cheveux tout en regardant le plafond. "- Mais si c'était pas bien tu peux me le dire aussi." puis il se frotta les yeux et soupira longuement tout en tournant le visage vers elle et continua "- parce que je veux pas être le seul à avoir pris mon pied..." ouais, non sérieux Nolan voulait pas être le seul à avoir ressenti du plaisir, le but d'un moment comme celui-là pour lui c'est le partage alors si vraiment c'était trop nul pour elle il faudrait qu'il fasse quelque chose, ils pourraient pas se quitter avec une impression de pas terminé. "- Sasha t'aurai du me le dire j'aurais fait plus attention." sa main se posa sur la joue de la jeune femme qu'il caressa à nouveau. Il ne voulait pas qu'elle se sente obligé de lui dire que c'était bien, qu'elle se contente d'un bof alors qu'elle aurait pu avoir tout autre chose s'il avait su qu'elle était novice il aurait pris bien plus de temps à la préparer.

     
Code by AMIANTE


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Sam 17 Fév - 23:52

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Je m'étais mise sur le côté. J'attendais que Nolan revienne de la salle de bain. J'avais peur qu'il découvre toute la vérité. Mais au final, je ne voyais pas en quoi lui dire changerais quelque chose. J'avais ben compris son message que pour nous ce ne serait rien de sérieux. Je m'étais emballé emporté par l'envie et le désir, en me disant que peut être, il changerait d'avis. Mais après coup, il ne changerait pas, ce n'est pas une petite fille de vingt ans qui le ferait changer. Je n'avais donc rien à caché.

Il me caressait la hanche, j'aurais pu tracer les lignes même plusieurs jours après tellement la chaleur de ses doigts sur ma peau était profondes. Je fermais les yeux pour apprécier le moment. Lorsqu'il me demanda si ça avait été bon, mes yeux se réouvrirent d'un coup. Je fus étonné de sa question, mais en même temps un sourire coquin se dessina sur mon visage. J'aurais pu lui crier la réponse tellement en moi le bonheur que cet acte m'avait procurer était fort. Mais il ajouta qu'il pensait m'avoir fait mal, et du coup, il s'en excusait. Je baissais mes yeux. Il n'avait pas à se sentir coupable. Il l'avait donc senti.. La douleur lorsqu'il m'avait pénétré pour la première fois. Aussitôt remplacé par le bien-être et le plaisir de tout ses autres va et vient. Mais ce n'était pas sa faute, il n'était pas coupable. Je lui avouais donc que j'étais vierge. Enfin avant notre rapport. Mes yeux ne voulaient pas le croiser.
Il me demanda si j'étais sérieuse. Je me sentis rougir.. Je n'aurais peut être pas dû lui dire. Mais je ne voulais pas qu'il se sente coupable alors que ce n'était pas lui qui était en tord. Il me caressa la joue et lorsque sa peau toucha la mienne, un frisson me parcourut et me fit relever la tête. Je le regardais se mordre la lèvre inférieure. Il allait finir par me donner envie d'aller l'embrasser.
Il espérait alors que c'était bon et que j'en garderais un bon souvenir. Le seul hic dans sa phrase était le "quand même". C'était juste merveilleux. Il ne s'en rendait pas compte, mais c'était le plus beau moment de ma vie. J'étais entièrement dévoué à lui à cet instant et lui et moi étions en totale osmose.

Il se décolla et se mit sur le dos une main dans ses cheveux. Je pouvais aussi lui dire si ce n'était pas bien, il se frotta les yeux et soupira en tournant son visage vers moi en me disant qu'il ne voulait pas être le seul à avoir pris son pied. Je ne parlais toujours pas, je ne savais pas vraiment si je devais lui dire, et son comportement me troublait. Il était proche sa main sur ma joue, puis s'éloignait.. Regrettait-il l'acte même s'il avait pris son pied ? Il posa de nouveau sa main sur ma joue en me disant que j'aurais pu lui dire, il aurait fait attention. Je le regardais, il fallait que je parle.

-J'ai adoré. Mon sourire me revint en pensant au moment passé quand il était en moi. Je poursuivais. Je ne peux pas te dire que je n'ai pas aimé car j'ai adoré. J'ai eu mal au départ et la douleur est partie. Tu m'as fait vivre le truc le plus dingue de toute ma vie. Je ne regrette rien.. Mon regard était planté dans le sien. J'espère maintenant que je t'ai avoué ça, toi non plus tu ne regrettes pas.

Je me redressais sur mon coude.
-Si je te l'aurais dit avant, tu m'aurais fait ça ? Le questionnais-je.
Je me posais des tas de questions et j'avais besoin de réponses, mais je ne savais pas si c'était le moment, en plus j'étais nue dans son lit.

-Je peux te parler plus sérieusement...
Je voulais savoir ce que lui avait ressentit. Mais peut être qu'il ne voudrait pas en parler.. J'espérais vraiment qu'il me prendrait encore dans ses bras et qui sait peut-être que nous pourrions refaire l'amour encore une fois...








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 18 Fév - 10:23
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Nolan aussi était nu dans son lit mais ça ne lui posait aucun problème étant donné ce qu'ils venaient de faire. Il était juste plus ennuyé par ce qu'elle venait de lui avouer. Il n'était pas certain qu'elle ait vraiment aimé ce qu'ils avaient fait et ça l'ennuyait réellement. Parce que lui sa première fois ça avait été une catastrophe, la fille n'était déjà plus vierge et donc elle était habitué à se retrouver avec des mecs qui avaient déjà pratiqué et Nolan avait été "bof" d'après elle et d'après lui aussi même si le coup il était fier de lui, avec ce qu'elle lui avait dit après et bien il avait changé d'avis et surtout il avait été un peu vexé. Mais il n'avait que seize ans, il était encore jeune et maintenant c'était bien différent, il savait gérer et faire en sorte que le plaisir soit partager. Et là pour le coup il n'était pas que ça ait été le cas. Vu qu'elle c'était offert à lui peu être même sans s'en rendre réellement compte, parce qu'on ne pense pas toujours aux conséquences il fallait bien qu'elle en garde un bon souvenir à défaut d'avoir été merveilleux. Et il n'en était pas certain non plus. Pas qu'il voulait absolument qu'elle lui dise que ça avait été génial mais au moins qu'elle soit sincère et qu'elle lui dise même si elle n'avait pas aimé, s'il avait été trop brusque ou autre.

Les yeux plantés dans les siens, la main sur sa joue qui la caressait il l'écouta lui dire ce qu'elle avait pensé de tout ça, ce qu'elle avait ressenti et apparemment il se trompait, ça avait été bien, oui mais bien jusqu'où ? Et puis elle ajouta qu'elle ne regrettait rien espérant que lui non plus maintenant qu'il savait ce qu'il en était. Puis elle se redressa sur son coude et Nolan ne la quittait toujours pas des yeux. La question qu'elle venait de lui poser suscitait une réponse mais Nolan avait besoin de temps pour lui répondre, alors il pris quelques longues secondes voir peu être minutes avant de lui répondre. "- Je sais pas... t'en avais envie, j'en avais envie... peu être que j'aurai fait plus attention, que j'aurais été plus doux..." puis il fit une petite moue avant d'ajouter "- Mais t'en avais vraiment envie ou tu voulais juste te débarrasser de ta virginité ?" oui son empressement c'était peu être juste parce qu'elle voulait passer ce cap et Nolan était justement le bon candidat.
Et puis quand elle lui demanda si elle pouvait lui parler plus sérieusement Nolan approcha ses lèvres de celles de Sasha, les frôlant d'abord puis répondit "- Oui.. vas-y" avant de poser ses lèvres sur les siennes et de l'embrasser, c'était plus fort que lui, il en avait envie et besoin aussi. Il se colla à elle et profita du baiser pour fermer un peu les yeux. Ce qu'il avait ressenti la veille en l'embrassant, plus tôt sur le parking était toujours aussi présent aussi fort. Ils avaient conclu si l'on peut parler ainsi, donc le désir avait été comblé et pourtant il ressentait toujours les même sensations, les même frissons. Puis il mit fin au baiser à regret mais il devait laisser Sasha s'exprimer.

     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Mer 21 Fév - 22:11

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Nous venions de passer un moment puissant et charnel, nous étions nu dans son lit. Je ne pouvais pas imaginer passer un moment ailleurs en ce moment, mais je n’avais pas non plus envie d’être de trop. J’avais totalement craqué pour lui. Je n’aurais jamais pu résister à son charme, il était bien trop puissant pour mon petit être. J’avais l’impression d’être une poupée de chiffon lorsqu’il me regardait, mon corps ne m’appartenait plus, il était à cette autre fille, qui elle était dingue de lui. Je ne lui avais pas dit avant pour ma virginité, mais je ne pouvais pas m’empêcher de lui dire. De toute manière, c’était fait. Et puis que je le sois ou non n’avait rien changé, j’avais eu envie de lui, et j’assumais mes actes. J’avais adoré, même plus que ça, mais je me devais de contrôler mes mots, après tout, je n’avais pas de points de comparaison et puis, peut être que lui n’avait pas forcement aimer ça plus que quand il le faisait avec une autre. Il avait ses yeux dans les miens, et je ne pouvais pas lui mentir lorsque c’était comme ça. Je m’en étais rendu compte, et cela me jouera des tours un jour où l’autre. Il caressait ma joue, mais cela ne m’empêcha pas de lui dire que ce que nous avions fait était super. Je ne pouvais pas dire autre chose, j’avais vraiment adoré. Avant de me redresser, j’ajoutais que je ne regrettais pas, à ça non, je ne pouvais pas regretter, et que j’espérais qu’après la bombe lancée, il ne regrettait pas non plus.

Appuyé sur mon coude, je l’observais encore, mes yeux descendirent un peu vers sa gorge et allèrent jusqu’à son torse musclé, avant de remonter vers son regard. Je lui demandais s'il l’aurait fait si je lui avais avoué ma virginité avant. Il me répondit qu’il ne savait pas. Mes yeux captèrent encore plus son regard en essayant de déchiffrer pourquoi.. Il m’expliqua.. Il en avait eu envie, moi aussi, il aurait pu être plus doux s'il l’avait su.. Il fit une petite grimace qui me fit sourire. Il était tellement beau, et mignon quand il disait ça. Il avait donc eu peur de me faire mal.. Il se serait inquiété, on fait ça quand on couche juste sans s’attacher ? Je me demandais s'il n’y avait pas un peu plus quand même.

Il me demanda si j’en avais vraiment envie ou si je voulais juste me débarrasser de ma virginité. Je fus un peu choqué de ce qu’il venait de me dire..
-Tu penses que je l’aurais fait juste pour me débarrasser de ma virginité comme ça.. Nolan.. Ma virginité n'aurait rien changé, j'avais bien trop envie de toi..
Une mine triste vient sur mon visage. Il avait pensé que j’aurais pu faire ça comme ça pour m’en débarrasser.. J’étais déçue qu’il pense ça.. Je me mis à me demander quelle image je renvoyais..

Je lui demandai si je pouvais lui parler sérieusement. Je ne savais pas si ce serait une bonne idée, mais après tout, je devais savoir. Il s’approcha de mes lèvres et en les frôlant me répondit que je pouvais lui parler, et il m’embrassa. Je répondis à son baiser, j’étais inquiète de sa future réponse à ma question, mais je devais lui demander, et lui parler de ce que j’avais fait, et ressentis, après tout ce qu’il venait de se passer. Il se colla à moi, mon baiser se fit encore plus fougueux. Je frissonnais et chaque contact de nos corps me faisait encore plus de sensation qu’avant tout cet échange.. Je me décollais légèrement de lui et repris mon souffle. Nos échanges étaient décidément trop intenses.

-Je .. Nolan.. Je ne sais pas trop comment te le dire.. Je n’ai pas couché avec toi juste pour ma virginité, je ressens un truc bien plus .. Fort.. Je sais pas ce qu’il se passe en moi, mais toi, pourquoi tu as fait ça? .. Je le regardais droit dans les yeux.. Qu’est-ce que tu ressens, quand on est là, ...Quand on a fait ça ?... Enfin, je ne m'exprime peut-être pas très bien..
Je m’embrouillais les pinceaux, je voulais plus savoir si ce que je ressentais était normal, ou si c’était un souci, où même si lui ressentait quelques choses, mais je pense que mon cerveau ne répondait déjà plus..J'avais tellement peur que tout s'arrête et j'avais besoin de savoir si tout le monde ressentait ça après avoir fait l'amour...








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 22 Fév - 10:37
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Puisqu'il savait pour Sasha et sa virginité, il avait besoin de savoir si elle l'avait choisi pour ça justement où si c'était juste un hasard qui avait fait que c'était lui qui lui avait pris. C'était quelque chose de rare de son côté, il ne se souvenait pas que ça lui soit déjà arrivé. Il ne lui en voulait pas, il était juste curieux d'imaginer qu'elle pouvait l'avoir choisi lui c'est tout. Et la réponse qu'elle lui donna lui convenait, donc pas de raison de chercher plus loin. Visiblement il avait fait naitre chez elle quelque chose d'assez important pour qu'elle ait envie de passer à l'acte. C'était suffisant comme réponse.

Il l'embrassa ensuite parce qu'il en avait envie, juste envie et non pas juste envie mais besoin. Besoin de savoir si tout ce qu'ils venaient de faire avait suffit à calmer ce qu'il ressentait au fond de lui ou si ces sensations étaient toujours présentes. Et à son plus grand étonnement il n'était pas tout à fait satisfait, comme s'il manquait encore quelque chose, c'était trop bizarre. Et puis comme Sasha lui avait demandé si elle pouvait lui parler sérieusement et qu'il lui avait répondu oui, il la laissa donc respirer et parler si elle le voulait toujours.
C'était confus mais Nolan avait compris l'essentiel. "- Je l'ai fait parce que tu me plais et que j'en avais très envie et toi aussi." et il haussa simplement les épaules, c'était la raison première s'il ne l'avait pas sentit aussi réceptive et désireuse d'aller plus loin ils ne seraient pas là dans son lit, chez lui. "- Et... pour répondre à la suite de ta question, je ressent juste du bonheur, du bien être, une sensation de zénitude, d'être sur un petit nuage, tu vois comme quand tu planes... et j'suis vidé.. plus de tension, plus de trucs négatif, tout c'est envolé..le plaisir qu'on a partagé à emporté tout le reste.." Nolan ne voyait pas trop comment expliquer ça, si ce n'est que bien sur ça ne dure pas bien longtemps mais c'est super agréable. "- Pourquoi tu ressent pas ça toi ?"
Puis Nolan c'est relevé, s'asseyant dans le lit à la recherche de son boxer histoire de l'enfiler. Pas qu'il ne voulait plus rester nu devant elle juste qu'il commençait à ressentir la fraicheur de sa chambre et qu'après un moment pareil son corps avait eu chaud et maintenant la température redescendait un peu. Il se tourna vers elle et posa sa main sur sa cuisse avant de lui dire "- Tu peux prendre une douche si tu veux, en tout cas moi je ne vais pas tarder à en prendre une." ça ne lui ferait pas de mal de prendre une bonne douche après un moment comme celui-là. Il se doutait bien que Sasha ne le ferait pas, n'ayant aucune affaire à elle avec elle, les filles ont toujours besoin d'artifice même pour une simple douche. Bref, il ne pourrait pas lui en vouloir, de toute façon elle comptait sans doute rentrer chez elle après ça, donc elle pourrait toujours la prendre chez elle cette douche.

     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▼ Date d'inscription : 08/02/2018
▼ Conversations : 135
▼ Salaire Mensuel : 1959

▼ Age : 20
▼ Occupation : Serveuse et étudiante
▼ Statut Civil : célibataire
▼ Aspirations : Je rêve de devenir dessinatrice pour enfants , j'adorerais raconter des histoires avec mes dessins. Rencontrer mon futur mari aussi mais c'est pas le plus important à l'heure actuelle.
▼ Craintes : Perdre mon oncle. J'ai une peur bleue de perdre encore un membre de ma famille, que ce soit mon oncle ou ma tante. Ce sont les derniers et je les aime très fort.
▼ Aime : Ma famille, ce qu'il en reste.
Le dessin, la musique , les animaux, la bonne nourriture de mon oncle ...
▼ N'aime pas : Les gens qui se prennent pour des dieux alors qu'ils n'ont que de l'argent et aucunes intelligences, les gens qui prennent le volant bourrés ou lorsqu'ils ne sont pas en état.
▼ Avatar : Katherine Mcnamara
▼ Crédits : PANDA
ma vie rime avec Madison Cove.
Voir le profil de l'utilisateur



Sasha Hanover
ma vie rime avec Madison Cove.
Dim 25 Fév - 11:56

Comme une envie d'autre chose...

Nolan et Sasha






Je n’avais pas fait tout ceci avec Nolan juste pour me débarrasser de ma virginité, j’avais envie de lui. Je n’avais d’ailleurs jamais ressenti tout ça. Je ne savais pas si cette chose était réellement comblée avec ce que nous venions de faire, mais moi, je l’étais à cet instant.
Il posa de nouveau ses lèvres sur les miennes. Comment résister.. À chaque fois qu’il les posait sur mes lèvres, les mêmes frissons et les mêmes sensations de bien-être, d’envie, de désir et ce petit plus au creux de mon ventre me faisaient chavirer. J’avais besoin de lui en parler de lui demander pourquoi je ressentais tout ça et si lui ressentait les mêmes choses..
J’eu du mal à m’exprimer, je ne savais pas vraiment comment aborder ses choses-là. Je ne l’avais jamais vécu avant.. Il me répondit qu’il l’avait fait, car je lui plaisais, et qu’il en avait très envie et moi aussi. Pour en avoir envie, ca, c’est sur j’en avais envie. Il haussa les épaules, je compris que pour lui faire ce genre de chose quand une fille nous plaît et qu’on a envie est du coup normale, cela n’avait pas l’air de l’étonner pas plus que ça. Je lui avais aussi demandé ce qu’il ressentait quand on était là, quand on venait de faire ça. Il ressentait du bonheur, de la zénitude, toutes ses sensations décrites me firent sourire, je ressentais exactement la même chose.. J’étais en train de siroter un cocktail sur un petit nuage..
Il finit sa phrase en me disant que le plaisir qu’on avait partagé avait emporté tout le reste. Je souriais. Il avait répondu à ma question même si j’aurais voulu savoir ce qu’il ressentait pour moi. Mais ce n’était pas le genre de question à poser. Nolan m’avait prévenu, pas d’attachements. J’étais trop bête de penser qu’il aurait pu ressentir des choses pour moi. Il me demanda si moi, je ressentais ça.
-Oui.. Je me sens totalement vivante, comme ci j’étais enfin complète. Je ne sais pas ce que ça fait de fumer un joint, y parait que ça fait planer, mais si faire ce qu'on vient de faire, c’est mieux alors pas besoin d'essayer de fumer, je préfère ça.
Je souris en le regardant. J’étais une fille « sage » , je ne fumais pas, ne buvais pas trop.. Je ne savais pas vraiment comment expliquer ce que je ressentais. J’avais l’impression d’avoir été en fusion et que tout mon corps avait explosé .. J’étais surtout enfin entière en étant à ses cotes.

Il se relève et s’assoit sur le lit, je regarde son dos parfait, et me rends compte que dans le bas, prêt d’un tatouage magnifique, il y a une cicatrice, je passe mes doigts dessus en effleurant celle-ci. Il enfila son boxer et se tourne vers moi. La main sur ma cuisse, il m’annonce que je peux aller prendre une douche si je le souhaite lui n’allait pas tarder à en prendre une. Je souris, je n’ai pas d’affaire, et je ne sais pas si tout cela est raisonnable. Et à vrai dire, j’ai juste envie de recommencer là..
Je m’approche de lui et l’embrasse avec fougue.
-Je n'ai pas vraiment envie de prendre une douche-là, dis-je en lui faisant comprendre ce que j’ai en tête en posant mes mains sur son torse et en descendant celles-ci vers son ventre tout en caressant chaque parcelle de son corps, mon regard suivait mes mains, mais remonta vers ses yeux pour ajouter d'une voix lente et se voulant sexy. À moins que tu sois pressé dans ce cas, je récupère mes clefs et je file.
Je le taquinais en espérant qu’il ne me laisserait pas partir. J’avais besoin de lui, encore.. Même si au final, je me demandais si je n’aurais pas besoin de lui pour toujours, comme une drogue.. Nolan avait du boulot et moi, je devais faire la fermeture avec mon oncle, mais je n’avais pas envie de le quitter, de percer notre bulle. J’avais besoin de rester encore près de lui de le sentir encore contre moi…








Always in my head ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 25 Fév - 18:26
Comme une envie d'autre chose
Sasha & Nolan

     
Nolan l'écouta lui répondre et sourit. Elle avait raison c'est tellement mieux que fumer un joint ou même prendre des médoc comme il peut le faire lui. Le seul truc c'est que ça dure bien moins longtemps, l'effet n'est pas garanti sur toute une journée, comme peut l'être celui de ce qu'il prend. Mais il est clair qu'il plane et même les baisers qu'ils ont échangés l'ont fait planer bien plus qu'il n'aurait pu l'imaginer. Il se sent bien avec elle, mais le plus étrange c'est que temps qu'ils ne se sont pas toucher ou pas embrassés Nolan peut se passer d'elle sans aucun problème. Bien sur il y pense un peu mais aussitôt qu'ils se sont à nouveau touché tout à l'heure il était de nouveau totalement sous son emprise et n'avait plus envie de la laisser partir. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle est là dans son lit totalement nue et qu'ils viennent se faire de l'amour. "- C'est clair que c'est bien meilleur pour la santé, juste que ça épuise." c'était surtout lui qui était fatigué maintenant qu'il avait tout donné pour partager ce plaisir avec elle. Pour elle ça devait être différent vu qu'elle n'avait pas donné autant que lui niveau physique parce que mentalement elle avait sans doute donner bien plus vu que c'était sa première fois, elle avait du gérer plusieurs choses et ça fatigue tout autant.

Une fois assis sur son lit alors qu'il cherche son boxer pour l'enfiler il sent qu'elle vient caresser son dos et glisser ses doigts sur sa cicatrice. Ca lui fait bizarre, c'est étrange comme sensation, ça chatouille mais ça lui fait aussi autre chose, juste qu'il n'arrive pas vraiment à définir. En tout cas ce n'est pas totalement désagréable. Elle doit être la première à lui toucher de cette façon. Puis Nolan lui propose de prendre une douche si elle le veut mais visiblement ce n'est pas ça qu'elle veut. Rapidement elle revient l'embrasser et il ne trouve ni la force de la repousser ni la force de ne pas répondre. C'est dingue à quel point le simple fait d'être à nouveau en contact le rend faible. Il répond à son baiser sans même se poser de question et y prend beaucoup de plaisir sans oublier les frissons qui parcourent à nouveau son corps. Et quand le baiser prend fin et qu'elle lui parle, Nolan est sous son charme, frissonnant tout en sentant ses doigts se balader sur son ventre, baissant les yeux pour voir jusqu'où elle va aller puis relevant les yeux vers elle quand elle parle à nouveau. Nolan lui sourit et son regard est taquin à lui aussi puis il lui dit "- Non j'ai pas l'intention de te mettre à la porte, mais tu ne serais pas un peu gourmande toi ?" novice mais visiblement pas totalement rassasié à moins qu'elle ne fasse cela que pour le tester, quoi qu'il en soit il ne serait pas contre juste qu'il ne sait pas si son corps pourra suivre. Habituellement il lui faut un peu plus de temps pour recharger les batteries.

     
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madison Cove :: Madison Cove :: Courtland :: Rue des Cerisiers-
Sauter vers: